Indices sur la présence des punaises de lit

Présence des punaises de lit

La présence de punaise de lit angoisse les foyers qu’elle envahit. Elle peut modifier la qualité de vie ainsi que la santé des personnes. En effet, elle se propage rapidement et peut infester l’ensemble des pièces d’une habitation. Afin de prévenir cette prolifération, il est nécessaire de détecter les signes qui démontrent sa présence.

La punaise de lit, un insecte qui est visible à l’œil nu

De son nom scientifique cimex lectularius, la punaise de lit est un insecte hématophage, qui se nourrit principalement de sang. De couleur brune et semblable à la taille d’un pépin de pomme, elle est visible à l’œil nu. Cet insecte de forme ovale et aplati peut vivre entre 3 à 6 mois. Durant les périodes d’hibernation, son espérance de vie est estimée à 1 an et demi.

La punaise de lit se déplace rapidement. Dépourvue d’ailes, elle ne peut ni voler ni sauter. En outre, les femelles donnent naissance à environ 200 à 500 œufs durant leur vie. Ils éclosent 10 à 14 jours après leur ponte et ont une couleur claire. Entre autres, ces œufs sont blanchâtres et ils sont difficilement reconnaissables à l’œil nu, car ils ont la taille d’une tête d’épingle.

Pour reconnaître les punaises de lit et en prévenir l’infestation, il est utile de savoir que les vibrations, la chaleur, l’humidité ainsi que le gaz carbonique les attirent. En effet, avant de piquer, cet insecte recherche des endroits propices pour y installer son nid à punaises. Le manque d’hygiène ne constitue pas un facteur conditionnel de sa présence. Le site punaise-experts.fr donne également des conseils pour les détecter et prévenir leur propagation.

La forme des piqûres

En principe, les punaises de lit sont actives durant la nuit. Cette condition complique leur identification. En effet, cet insecte peut piquer plusieurs fois pendant une nuit. Par ailleurs, les sensations de démangeaisons sont ressenties 1 heure après la piqûre. Certaines morsures peuvent également disparaître au bout de quelques heures. Dans cette optique, comment savoir si j’ai des punaises de lit ?

La morsure de la puce de lit dure de 5 à 20 minutes. De premier abord, elle ressemble à une piqûre de moustique. Une trace rouge suivi d’un gonflement est visible sur la peau. Un point rouge au centre du bouton ou une vésicule de liquide clair caractérise également cette piqûre. En outre, ces traces sont en forme de grappe ou sont en ligne.

En effet, lorsque la punaise mord sa victime, les boutons suivent un chemin particulier. Ils s’alignent en fonction de la trajectoire de l’insecte. Le bras, les jambes, le cou ou le dos constituent les zones les plus piquées par la puce de lit. Dans le cas où d’autres parties du corps présenteraient des morsures, le nuisible s’est proliféré sur de nombreux endroits de la maison, particulièrement sur le lit et le matelas.

Par ailleurs, la puce de lit pique en fonction de la chaleur dégagée par le corps. En d’autres termes, sur les deux personnes qui dorment dans un même lit, elle peut mordre qu’une seule, celle qui émet plus de chaleur. Ainsi, les piqûres sur le corps constituent un moyen pour détecter les punaises de lit.

Les traces sur les objets infestés

Les piqûres des puces de lit peuvent provoquer une réaction allergique auprès de certaines personnes. Dans le cas où leur identification semblerait difficile, d’autres signes permettent de détecter leurs présences. Principalement actives pendant la nuit, des taches démontrent son existence. Comment savoir si on a des punaises de lit ?

La trace de punaise de lit est facilement identifiable, car elle est propre à l’insecte. En effet, des taches noires semblables à une pointe de stylo sont répandues sur les articles de literies infestés, comme les draps ou la couverture. Il s’agit des excréments du nuisible. En d’autres termes, les punaises remplies de sang laissent leurs déjections après leur passage. Durant la nuit, il est aussi possible de la voir à l’aide d’une lampe.

En outre, des taches de sang peuvent également rester sur ces objets. Elles apparaissent dans le cas où la punaise aurait été écrasée par une personne lors de son sommeil. Ainsi, l’insecte dépose sa carcasse, de couleur brun clair, sur le lit. De plus, lorsqu’elle mue elle laisse aussi sa peau sur les meubles infestés. Néanmoins, la punaise de lit ne vit pas sur le corps de l’homme, elle reste uniquement sur les objets.

Les cachettes probables

La puce de lit déteste la lumière, elle vit principalement dans des endroits sombres avec une température ambiante. Elle s’installe sur les articles de literie, sur les meubles ou sur les objets qui sont fréquemment utilisés. À savoir les vêtements, les sacs à dos ou les sacs à main et les valises.

Une trace punaise de lit est également visible sur ces objets. Des taches noires sont regroupées sur les recoins des mobiliers infestés. En effet, cet insecte se cache dans les fentes. Il s’installe dans des endroits étroits. À savoir dans les fissures des planchers, sur les plis du lit ou dans les meubles qui présentent des fissures. Ces cachettes contiennent également leurs œufs.

Pour chercher la présence des punaises de lit, les recoins des mobiliers de chambre doivent être vérifiés. En effet, ce nuisible se trouve généralement près des individus qu’il va piquer. Les tapisseries décollées, les encadrements des portes et des fenêtres ainsi que les rideaux peuvent également les cacher. En outre, le lave-linge peut en dissimuler, car les linges infestés qui ne sont pas débarrassés de ces bestioles pourraient contaminer d’autres objets.

La détection de cet insecte est primordiale, car il peut se propager rapidement dans une habitation. Après avoir détecté la puce de lit que faire ? Dans cette optique, différentes solutions existent pour repousser cet insecte. Des remèdes naturels ou pharmaceutiques permettent également de soigner et soulager les piqûres.

Comment améliorer la qualité de l’air dans vos espaces professionnels ?
Comment nettoyer les vêtements professionnels ?